lundi 5 septembre 2011

PÊCHE MEQUINENZA (CASPE), LES PERCHES DE FOLIE

La pêche de silures au leurre passe par une époque mauvaise, un réservoir en baissant par des moments et un très bas Èbre et grâce à cela une grande quantité d'algues dans une suspension ils font que la pêche semble très difficile et ce samedi nous décidons de changer d'une espèce et de lieu en cherchant à passer une journée agréable de pêche.












Bien que nous commencions à pêcher plus tard de l'attendu grâce aux problèmes techniques, ils surgissent toujours imprévus dans cela de la pêche nous ne tardons pas à voir les premiers résultats et à peine dans une demi-douzaine de lancements nous avions déjà obtenu notre première capture, une jolie perche.
Les captures se sont succédées le long du matin jusqu'au point de faire quelques "doublets", comme il a passé dans son jour avec le silure et plus tard avec le sandre, maintenant il passe avec la perche, cette nouvelle espèce a colonisé les eaux de Mequinenza et est à une réunion plénière "boom" et à peu que tu te sais mouvoir par le réservoir et analyser la situation des poissons, des journées mémorables peuvent être habituels.








Cette espèce qu'il avait déjà pêchée antérieurement mais seulement aux captures anecdotiques m'a surpris très agréablement, d'abord par sa combativité, beaucoup plus combatif que le sandre et après parce que sa pêche est très versatile, rapide et dynamique, très similaire à celle-là du black-bass, nous capturons des poissons avec crankbaits, jerkbaits, des leurres souples et le meilleur et ce qui m'a plus surpris c'est la facilité pour ataquer des leurres sur le surface, 15-20 captures ont été obtenues sur le surface en cherchant le black-bass.
 Il m'a aussi réjoui de voir que le black-bass semble récupérer le statut social qu'il a eu dans son jour et déjà il ne semble pas si compliqué être fait par quelques exemplaires d'une taille plus qu'acceptable.
À la fin de la journée vers elles 16:00h un total 52 poissons capturés entre des perches, black-bass et jusqu'à une solitaire sandre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire