mercredi 6 février 2013

PLAN PÊCHE À L'ARAGON 2013

Il n'y a pas trop de nouveautés par rapport au 2012 et les autorités suivent sans ouvrir les yeux devant la réalité, les espèces comme le silure, sandre et perche qui consistent plus de défenderesses par les pêcheurs en ce qu'ils visitent les eaux de l'Aragon la loi oblige à la non dévolution à l'eau, elles me semblent quelques normes obsolètes, sans aucune logique. Seulement il faut donner un tour pour les bords de l'Èbre pour voir ceux qui sont ceux qui attentent à la Nature.
Les vrais pêcheurs étrangers qui viennent à pêcher à ces eaux "hallucinent" avec ces lois, les espèces qui dans son pays prennent soin au maximum et ont jusqu'à sa période de défense pour la reproduction, ici il n'y a pas de tailles, et un nombre maximal d'exemplaires par pêcheur et dessus ils t'obligent à les tuer.



La chose unique positive l'obligation de la capture et le lâcher du carpe dans des eaux des provinces de Saragosse et de Huesca, l'année passée était seulement à Saragosse, bien que ne sers de rien si après tu vois à eux de pêchant toujours avec 5 cannes et en emportant tout qui sort de l'eau, soyez carpe, silure, sandre ou un ablette simple, Le bass et le truite arc-en-ciel bien qu'ils n'aient pas de mesure minimale ils nous font la faveur et nous "permettent" de les rendre à l'eau, je ne sais pas qui est la tête qu'il pense pour légiférer ces normes mais ils devraient se guider d'autres paramètres qui se rapprocheront plus de la réalité de nos jours et de nos jours les poissons qui génèrent une richesse et des bénéfices à l'Aragon sont précisément ceux qui veulent être éliminés par cela sérieux des lois absurdes. Vous pouvez piquer le LIEN pour voir ce brouillon de ce plan de pêche de l'Aragon 2013.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire