jeudi 2 juillet 2015

GUIDE DE PÊCHE DANS MEQUINENZA

Les choses dans la pêche très rarement succèdent par hasard, ce printemps "fortune" et je suppose qu'aussi des "peu" d'heures" dans cela de la pêche, le savoir où, comme et dans qu'un moment, les chercher, ils m'ont offert quelques captures de grands sandres qui par ces eaux sont très compliquées de voir. 

Ces authentiques survivantes de la rivière maltraitée l'Èbre ont eu à esquiver mille trappes et mensonges pour arriver ces grandes tailles. 

Elles ont aussi eu heureusement une fortune après être allé s'arrêter à de bonnes mains et continuent de nager dans ses eaux en devenant plus difficiles et méfiantes. 

À la différence de ce que les plus petits sandres, celles-ci vieux sandres sont beaucoup plus solitaires et les mêmes zones ont l'habitude de chercher des lieux toujours et presque toujours des caractéristiques pareilles dans cette époque, de connaître ces coins et dessus pouvoir les contempler durant quelques instants est un privilège authentique à la portée de très peu nombreux. 

Le sandre n'est pas précisément caractérisé par sa combativité, mais c'est une pêche extrêmement technique et particulière qui ne te permet pas d'erreurs en mettant à une évidence les vertus ou les défauts du pêcheur. 

Recherche et convoitée par sa valeur gastronomique dans un grand nombre de cas ils ne reviennent pas à l'eau, simplement par cela ces grands sandres méritent de continuer de vivre, c'est le passé, présent et avenir de beaucoup de générations.

Je vous laisse avec ces cinq excellences en forme de sandre qui m'a offert ce printemps, qu'une sentence est d'un pas combien de je vois plus les photos, ils me plaisent plus... 


GROSSES SANDRES EBRO








Aucun commentaire:

Publier un commentaire