lundi 7 octobre 2013

SILURES ET PELLETS

Quand les eaux augmentent sa température le silure cherche les zones les plus profondes de la rivière où la température est quelques degrés plus bas, est de l'époque quand la pêche à pellets semble plus productive.
Bien que ce ne soit pas une pêche si émouvante et dynamique comme la pêche de silures à leurre, c'est une pêche productive dans ces chauds mois et quand les silures entrent dans une activité quelques piqûres consécutives peuvent être données puisque des groupes d'assez de silures peuvent se concentrer dans la zone choisie.

Il est curieux mais aussi logique qui presque toujours quand à ce type de pêche tu pêches des silures de petite taille moyenne est compliqué qui dans les environs existe des grands silures bien qu'en le pensant bien il soit du plus logique puisque ces petits silures dans un moment déterminé peuvent être "mangés" pour les plus grands.
Il est conseillé dans ces cas dans lesquels nous tirons seulement des silures de petite taille le fait de faire deux zones séparées et totalement indépendantes de pêche, donc bien que l'un d'eux puisse paraître qu'elle ne donne pas de résultats, quand ils de cela peuvent être d'être des silures isolés de grande taille.
Je vous laisse avec quelques photos de silures pêchés à pellets dans ces jours.


SILURES A PELLETS







Aucun commentaire:

Publier un commentaire