jeudi 19 décembre 2013

PÊCHE DE LE SANDRE ET LE PERCHE DANS L'HIVER

Dans les mois froids beaucoup de poissons descendent son métabolisme, en lui mouvant le juste pour manger dans des moments du jour, certains comme dans le cas du silure ils restent durant des heures inactifs et immobiles au fond de la rivière. 



Bien que toujours dans ces mois et avec ces températures froides il y ait des conditions dans celles que sa pêche à leurre continue d'être possible, une rivière dans une crue est le meilleur condicionante avec lequel nous pouvons nous trouver, d'un côté le fort courant fera que beaucoup de silures abandonnent ses lieux d'hiver en cherchant des zones défendues du courant et d'un autre côté le même ils feront le reste d'espèces, des carpes, ablettes, etc. .. 

Cependant le sandre et la perche dans n'importe quelle circonstance montrent certaine activité toujours avec ces températures extrêmes puisque ce sont des espèces beaucoup plus adaptées au froid. Sa pêche semble toujours plus compliquée que dans un printemps ou un automne puisque les poissons se trouvent à une plus grande profondeur avec les difficultés que cela supporte, mais ces mois ils nous compenseront par des captures de plus grande taille, puisque ce sont les grands exemplaires ceux qui restent plus d'actifs.






Pour la perche, les jigs et de petits leures souples seront ceux qui nous donneront va mieux et plus de captures, pour le sandre practiquement le même bien que le système drachkowitch pour moi, cela continue d'être le "king" avec les sandres, encore plus avec des poissons très profonds et des eaux très froides.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire