jeudi 31 mars 2016

DE GRANDS SILURES À LEURRE

Quand ils se donnent une espèce de condicionantes favorables pour cela, les possibilités de pêcher un grand silure au leurre se multiplient, puisqu'il y a des facteurs qui font que ces grands silures pour un motif ou l'autre abandonnent les lieux où ils passent la plupart du temps pour chasser ou simplement se réfugier en cherchant sa commodité, facteurs comme le frai, un aliment groupé et facile d'obtenir, des grandes avenues d'eau trouble, etc....

Bien que le silure se trouve dans la pyramide dans la chaîne alimentaire entre les poissons d'eau douce, il ne veut pas dire que toute partie de son temps soit en mangeant, il peut y avoir des moments d'inactivité totale avec les autres d'une activité frénétique, le même qui arrive avec toutes espèces animales je cherche son opportunisme et quand quelques conditions plus favorables lui se présentent pour cela. 

Comme j'ai commenté plus d'un seul coup au silure à la différence de ce qu'il arrive avec la grande majorité de prédateurs, la vue ne lui semble pas primordiale pour attraper ses victimes, le silure se guide d'autre série de paramètres, d'ondulations ou de mouvement dans l'eau, l'odorat, la ligne latérale, les grandes moustaches agissent comme un bas rádar de l'eau et dans de courtes distances ils sont capables de détecter ses victimes possibles et de les attraper avec une précision et une rapidité que plusieurs s'étonneraient. 

Dans une eau trouble le grand silure est le roi, son instinct prédateur s'éveille, sait que c'est l'un des meilleurs moments pour remplir son estomac, ses victimes bien qu'ils possèdent une meilleure vue que le son beaucoup plus vulnérable, puisque ne viens pas à s'approcher du grand prédateur en pouvant être aux centimètres peu abondants sans que celles-ci ne s'aperçoivent et par contre le silure il peut s'approcher de celles-ci sans qu'ils ne remarquent sa présence, c'est la raison dont beaucoup de grands silures pêchés au leurre sont pêchés quand cette condition est donnée. 

Je vous laisse avec une paire de silures pêchés au leurre dans l'une de ces avenues hivernales d'une eau, l'un d'eux un MONSTER de 2,40m, un poisson qui vaut bien une seule une journée de pêche. 









Aucun commentaire:

Publier un commentaire